Bollywood : danse indienne

(source wikipedia)

Bollywood est le nom donné à l’industrie cinématographique indienne basée à Mumbai (Bombay) et dont les films sont réalisés en hindî (et en ourdou).
Il s’agit de la composante la plus populaire du cinéma indien, le plus important au monde en nombre de films tournés. Les films de Bollywood, diffusés dans toute l’Inde, s’exportent dans le monde entier, notamment dans les pays du Maghreb, du Moyen-Orient et du sud-est asiatique.

Le terme « Bollywood » est un mot-valise combinant l’initiale du nom « Bombay » (ancien nom de la ville indienne appelée officiellement Mumbai) et celui d’un autre symbole de l’industrie cinématographique, en l’occurrence américaine : « Hollywood ».

Pour en savoir plus sur ce mouvement avec l’association Pyaar.

La danse Bollywood : les scènes de danses sont dérivées de variétés de la danse indienne : kathak classique, danse de courtisanes tawaif et danse folklorique.

Dans les films les plus récents, des éléments de danse moderne occidentale (disco, salsa) y sont greffés. Les chorégraphes sont eux aussi très prisés – telles Saroj Khan, Farah Khan ou encore Prabhu Deva – et le succès d’un film dépend souvent de leur seule présence.

Les scènes sont très soignées et imposent souvent aux comédiens des changements multiples de costumes ou de lieux appelés picturisation.

Exemple de danse Bollywood lors du gala de l'école Bebop n°1 à Marseille