À l’origine des danses « swing »

Les danses naissent de la musique … et la musique crée la danse(Franckie Manning)

Le Lindy hop est une évolution des danses de couple « fermées » (face à face). Ces danses n’avaient pas grand succès auprès de la population blanche américaine au début du siècle, jusqu’à l’apparition du LINDY HOP.

Ce nom fut trouvé par les danseurs en hommage à l’aviateur Charles Lindbergh, auteur de la première traversée de l’Atlantique en 1927. Ils utilisèrent alors pour leur danse très aérienne, le diminutif de Lindbergh: « Lindy », et « Hop » signifiant saut, rebond.

Né dans la communauté noire des ghettos de Harlem à New York, le Lindy Hop est une danse de couple sur une base de 8 temps où les danseurs sont très repliés sur leurs jambes: une position très caractéristique. Il se dansait sur des musiques de Swing rapides. Les groupes de danse professionnels utilisèrent la technique lindy dans leurs shows qui faisaient un carton dans les salles de Broadway.

Selon la situation géographique, le Lindy Hop peut devenir du Balboa, du Shag, du West coast swing, du Hollywood style avec quelques différences au niveau du style et des attitudes…

Vidéos de Frankie Manning

Frankie Manning avait créé (et dansé) la chorégraphie du légendaire film Hellzapoppin